Four Season Hotel Casablanca: bercé par l’Océan

0
Une quasi-passerelle ouverte sur l'Océan.

Avec son immense baie vitrée qui fixe l’Océan Atlantique les yeux dans les yeux , le Four Season Hôtel évoque vent debout, un paquebot mythique qui à jeté l’ancre dans une mer calme.

Le service de l’établissement, alerte, normé, poli et efficace, est digne des plus grands palaces au monde. Des concierges qui honorent bien cette profession internationalement regroupée dans l’association Les clés d’or. Des groom qui ont le bon geste de prendre vos bagages jusque dans votre chambre. Un check in express grâce à la magie du «online». Puis c’est l’ascenseur lumineux et aéré sous la direction de liftiers bien là, qui guident le chaland le long de couloirs aux tapisseries propres et décoratives.

Les chambres sont merveilleusement bien agencées avec un espace agrandi par la baie vitrée, les miroirs et l’éclairage. Lit moelleux et triple place, literie impeccable, table de travail et, mentionnons-le encore une fois, cette baie vitrée qui vous rapproche des vagues de l’Ocean.

Vérification faite, le room service fonctionne sans interruption. Les plats sont servis à chauds et conservés dans des Hot Box mobile. Mention spéciale au fast food, ces interdits alimentaires pour qui veut garder la ligne . Le cheese burger est croustillant, sa portion de cornichon suave. La salade marocaine vérifie avec bonheur l’assertion de Lyautey, à savoir que dans ce royaume séculaire, gouverner, tout comme cuisiner, c’est pleuvoir.

En dehors de la chambre et de la salle de bains spacieuse et bien équipée, l’autre centre d’intérêt pourrait être ce salon de thé bien jazzy avec de ces airs d’autrefois qui nous replongent dans le célèbre film «Casablanca » ou encore un « La vie en rose » interprétée par un Louis Armstrong ressuscité sous les airs d’un méditerranéen bien inspiré. .
Seul regret du Four Season, un late checkout un tantinet réduit et un service transfert à l’aéroport en supplément. Mais que veut le monde?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here